Klee – “Fleurs Nordiques”

59,00 TTC

Only 2 left in stock

SKU: 50379MSS40ENG Categories: , , , , ,

Description

Scarves Muslin 100 %  Silk – 40/140 cm.

Muslin 20 g/m2 – Border by Machine

Print in our workshops – Made in France –

Packing white cardboard glossy.

Artiste

Klee fleurs nordiques-1 photo

Paul Klee Fleurs Nordiques- (Nordic Flowers) - (Ein Klang der nordlichen Flora)

Paul Klee est un peintre allemand, (1879-1940). Contrairement à beaucoup de ses contemporains, Klee n’adopta pas le style des Impressionnistes pour le dépasser ensuite, mais il vérifia leurs principes pour les intégrer à son expérience. La lumière, instrument de toute représentation telle que la concevait les Impressionnistes, n’était pas pour lui lier au problème de la couleur, Klee était plutôt préoccupé par les problèmes de tonalité et il avait une nette inclinaison pour la syntaxe musicale. Celle-ci, faite tantôt de tonalités, d’intensités, de chromatismes en mode mineur ou majeur, ailleurs de rythmes, d’accents ou de pauses, permet de composer une partition de signes où règnent harmonie et contrepoints visuels. Ici, la référence à la réalité est presque totalement absente, il faut se laisser pénétrer par l’intensité lumineuse de chaque fragment coloré, de s’immerger dans les espaces crées par les répétitions, les scansions et de se laisser bercer par les mouvements qui déplacent l’œil d’un détail à l’autre. Il faut s’abandonner à la pure contemplation sensible, sans réfléchir.

Paul Klee is a German painter, (1879-1940). Unlike many of his contemporaries, Klee does not adopt the style of the Impressionists to then overtake them, but he checks out their principles pour integrate them into his own experience. Light, which is the instrument of every representation as conceived by the Impressionists, was not for him linked to the problem of colour; he was more preoccupied by problems of tonality and he had a clear leaning for musical syntax. This, made up, now of tonalities, intensities, chromatics in a minor or major key, now of rhythms, tonic accents or semibreves enables the composition of a score of signs where visual harmony and counterpoint reign. Here, in this painting, there is very little figuration, one has to allow oneself to be penetrated by the luminous intensity of each coloured fragment, to be immersed in the spaces created by the repetitions and the scansions and to be lulled by the movements which make the eye move from one detail to the other; to abandon oneself to pure sensitive contemplation, with thought.

Entretien

Entretien Foulard en Soie