Friesz – « Pointe du Capucin »

69,00 TTC

Plus que 2 en stock

UGS : 5786MBS40 Catégories : , , , , ,

Description

Tiré de l’œuvre de Othon Friesz « Pointe de Capucin » Ici, Friesz va tout aussi loin que ses camarades fauves dans la spontanéité et le lyrisme de la ligne « baroque ».

Écharpe Mousseline Bande Satin 100 % Soie -40/140 cm.

Mousseline bande Satin 48 g/m² – Finition machine : point bourdon.

Imprimée dans nos Ateliers – Made in France.

Emballage carton blanc glacé.

Code d’entreprise :

Entretien Foulard en Soie

Artiste

Friesz La pointe du Capucin 1907-1 photo

Othon Friesz La Pointe du Capucin, 1907

Othon Friesz (1879-1949) a grandement contribué à la révolution fauve, il expose en 1905 au Salon dʼAutomne, dans une salle voisine de la fameuse « cage aux Fauves » qui révèle la jeune génération réunie autour de Matisse. Ici, Friesz va tout aussi loin que ses camarades fauves dans la spontanéité et le lyrisme de la ligne « baroque ». A son sujet, Guillaume Apollinaire parle de « tendre violence », jolie oxymore pour désigner une œuvre tendue entre lʼexpressif et le décoratif.

Othon Friesz (1879-1949) was a significant contributor to the Fauvist revolution.  In 1905 he exhibited at the Autumn Salon in a room adjoining that of the famous La Cage aux Fauves, showing members of the young generation gathered around Matisse.  Here, Friesz joins his Fauvist comrades in embracing the spontaneity and lyricism of the “baroque” line.  Guillaume Apollinaire spoke of “gentle violence”, a pretty oxymoron used to designate a work stretched between the expressive and the decorative.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Friesz – « Pointe du Capucin »”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.